Avis de paiement d'amende

Suivant l’annonce du virage numérique de la Société de l’assurance automobile du Québec, veuillez prendre note qu’aucun Avis de paiement d’amende ne pourra leur être transmis électroniquement pour la période du 26 janvier 2023, 16 h, au 19 février 2023 inclusivement.

Si vous faites l’objet d’une suspension de permis de conduire ou droit d’immatriculation, il sera de votre responsabilité de vous déplacer à l’un des points de service de la SAAQ pour déposer l’Avis de paiement d’amende émis par la cour municipale et ce, afin de faire lever la sanction émise par la SAAQ.

Veuillez communiquer avec nous afin d’obtenir votre Avis de paiement d’amende.

Enfin, il est toujours de votre responsabilité de valider l’état de votre dossier auprès de la SAAQ avant de prendre la route et trois moyens s’offrent à vous pour vous en informer :

1.Communiquer avec la SAAQ
2. Consulter le site internet de la SAAQ (Portail Client)
3. Attendre par la poste la confirmation de la SAAQ sur la levée de la sanction

Où souhaitez-vous
partager cette page?

Sécurité incendie

La Loi en sécurité incendie confère certaines responsabilités aux autorités régionales (MRC).

Une de ces responsabilités est la mise en place d’un schéma de couverture de risques en sécurité incendie (SCRSI), de réaliser les suivis nécessaires à sa mise en œuvre et d’en faire une mise à jour tous les 5 ans. Ainsi, un coordonnateur régional en sécurité incendie est en poste afin de répondre à ces responsabilités et développer différents projets régionaux en sécurité incendie dans le but d’optimiser les ressources humaines et matérielles sur le territoire.

Schéma de couverture de risque en sécurité incendie

La Loi sur la sécurité incendie impose aux MRC la responsabilité d’élaboration d’un SCRSI afin de mieux encadrer et d’améliorer la prévention, l’intervention et la planification en matière de sécurité incendie sur leur territoire de compétences. Les municipalités du territoire se doivent, après l’adoption du SCRSI, de respecter le plan de mise en œuvre qui leur est spécifique.

La MRCAL a produit un premier SCRSI, attesté en avril 2005, qui répondait au principal objectif du MSP, soit de mettre en place de nouvelles conditions visant à améliorer le bilan national au chapitre des pertes humaines et matérielles dues aux incendies. Ainsi, le premier SCRSI brossait un portrait de la situation à l’échelle régionale et identifiait les mesures et moyens permettant d’optimiser la sécurité incendie, conformément aux exigences du MSP, uniquement en ce qui concernait les incendies de bâtiments. 

Le SCRSI 2e génération est entré en vigueur le 4 avril 2022. Ce document de planification dresse un portrait des différents SSI, en plus d’énoncer les objectifs à atteindre sur une visée de cinq ans en regard des trois grands enjeux de la protection incendie, soit l’analyse des risques, la prévention incendie et l’intervention afin d’assurer une meilleure sécurité des citoyens et des biens du territoire. En plus des incendies de bâtiments, la deuxième génération du SCRSI concerne d’autres risques, tels que la désincarcération, le sauvetage d’urgence en milieu isolé (SUMI) et l’assistance aux techniciens ambulanciers paramédicaux pour l’évacuation médicale de victimes. 

Document pertinent

Sauvetage d’urgence en milieu isolé

En 2018, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides, Mme Christine St-Pierre, annonçait une aide financière de 185 087 $ pour la MRC d’Antoine-Labelle dans le cadre du Programme d’aide financière pour le soutien à l’organisation des interventions d’urgence hors du réseau routier. Ce programme du ministère de la Sécurité publique vise l’accroissement de la protection des citoyens dans les secteurs non accessibles par le réseau routier au Québec en améliorant la préparation des intervenants de même que la coordination des interventions d’urgence.

Cette aide financière se déclinait en trois volets, soit la mise en place d’un protocole local d’intervention d’urgence (PLIU), l’achat de matériel et d’équipement destinés au sauvetage hors route ainsi que les projets spéciaux visant la prévention d’incident. Ainsi, la MRC a élaboré plusieurs projets répondant aux besoins et aux attentes du programme, en plus de miser sur la sécurité de ces citoyens.

Protocole local d’intervention d’urgence

Le conseil de la MRC a adopté le PLIU, rédigé et mise en place grâce au financement de 5 000$ accordé dans le cadre du volet 1 du projet SUMI. Ce protocole contient les tâches et responsabilités des différents intervenants d’urgence, la description et l’emplacement des équipements de sauvetage, les méthodes de communication entre intervenants, ainsi que le bottin des ressources. S’ajoutent à ces éléments la liste des points d’évacuation, les coordonnées GPS et la description des trajets pour s’y rendre. Le PLIU est en constante évolution par l’ajout d’information et par les mises à jour de celle-ci favorisant la protection des citoyens dans les secteurs non accessibles par le réseau routier.

Achat de matériel et d’équipement de sauvetage

Afin de compléter le volet 2 du projet SUMI pour lequel la MRC s’est vue accorder un financement de 86 200 $, la MRC a procédé à l’acquisition de trois véhicules tout-terrain avec chenilles et de deux remorques fermées pour le transport des équipements de sauvetage, tels que les VTT, les traîneaux d’évacuation, les équipements de protection personnelle et plusieurs autres.

Évacuations d’urgence

La somme de 93 887 $ du MSP pour le volet 3 du projet SUMI, soit la mise en place de projets spéciaux visant la prévention d’incident en milieu isolé, a permis à la MRC d’offrir des formations aux intervenants, de former quatre équipes de sauvetage d’urgence en milieu isolé et l’installation de plus de 115 panneaux d’évacuation d’urgence.

Ces panneaux d’évacuation d’urgence permettent de faciliter les interventions de sauvetage ou d’évacuation, et ce, autant pour les différents utilisateurs que pour les intervenants. Ces lieux de rencontres prédéfinis sont clairement identifiés et les informations essentielles à leur localisation sont distribuées et intégrées aux systèmes de communication. Chaque panneau contient des informations sur l’emplacement physique, les coordonnées géographiques et les numéros d’urgence.  

La carte SUMI également sur Ondago

Carte interactive SUMI

La carte disponible sur l’application mobile Ondago illustre les points d’évacuation d’urgence permettant de faciliter les interventions de sauvetage ou d’évacuation. Les 116 affiches installées sur l’ensemble du territoire de la MRCAL figurent sur la carte permettant ainsi de localiser le numéro d’identification unique le plus prêt de l’utilisateur. En cas d’urgence, les usagers, localisés par l’application, peuvent repérer l’affiche la plus près de leur position et fournir le numéro de celle-ci au service d’urgence.

L’application mobile Ondago, créée dans le but d’offrir aux amateurs de plein air ou autres visiteurs des cartes interactives pratiques, permet aussi, dans le cas de la carte SUMI de la MRCAL, d’afficher des fiches informatives pour chacune des affiches. Ces fiches contiennent des informations complémentaires sur l’itinéraire et la géolocalisation, en plus de publier des photos des lieux. 

Téléchargez la carte SUMI pour appareils mobiles

Services de sécurité incendie de la MRC

Coordonnées des services de sécurité incendie du territoire de la MRC d'Antoine-Labelle

Consultez toutes les coordonnées