Politique de confidentialité

Ce site utilise des témoins de navigation afin de vous offrir une expérience optimale.

En savoir plus

Où souhaitez-vous
partager cette page?

Sécurité civile

Les MRC ont un rôle clé dans le renforcement de la résilience de la société aux sinistres parce qu’elles assument plusieurs responsabilités en sécurité civile.

Responsabilités :

  • Coordonner et planifier l’ensemble des efforts déployés en matière de sécurité civile sur leur territoire;
  • Adopter un plan de sécurité civile comportant minimalement les mesures prévues au Règlement sur les procédures d’alerte et les moyens de secours minimaux ;
  • Réaliser des exercices et assurer la formation du personnel;
  • Développer la connaissance des risques présents sur le territoire;
  • Mettre en place des mesures pour prévenir les sinistres ou pour en diminuer les conséquences;
  • Communiquer à la population des informations sur les risques présents sur le territoire, sur les mesures de prévention à établir ainsi que sur les consignes à suivre avant, pendant et à la suite d'un sinistre;
  • Tenir compte des risques présents ou potentiels dans l’aménagement et le développement du territoire;
  • Au moment et à la suite des sinistres, déployer des ressources afin d’apporter de l’aide aux populations touchées et gérer la situation en vue d’un rétablissement le plus rapide et efficace possible.

La MRC d’Antoine-Labelle agit à titre de municipalité pour les territoires non organisés. Ainsi, l’organisation doit assurer la sécurité des occupants de ces territoires en cas de sinistres, tels que des feux de forêt, des ruptures de barrage, etc.

Pour connaître les rôles et responsabilités des différents intervenants en matière de sécurité civile, cliquez ici.

Système d'alerte citoyenne de masse

Afin d’assurer la sécurité des usagers de ses territoire non organisés, la MRC d’Antoine-Labelle s’est dotée d’un système d’alertes citoyennes, CITAM – le système d’alerte de masse de CAUCA. Les usager.ère.s des TNO sont invité.e.s à s’inscrire aux alertes dès maintenant. 

Ce système d’alerte de masse CITAM est un service technologique spécialisé qui répond aux besoins de communication en situation d’urgence de la MRCAL. Il permet de rejoindre, par courriel, texto ou appel, les utilisateur.rice.s des TNO en cas d’urgence ou encore en prévention.

Des alertes pourraient être déclenchés par la MRCAL, par exemple, lors d’évacuation, de feux de forêts, de confinement, d’inondations, de coupures ou de bris de systèmes électriques, de bris ou de fermetures de chemin, d’alertes météo, de glissement de terrains ou tous autres avis importants.

Puisque plusieurs événements récents en TNO ont nécessité un déploiement partiel des mesures d’urgence de la MRCAL, notamment des inondations, des feux de forêts et des bris de chemin, l’acquisition d’un système d’alerte de masse était désormais une priorité. De plus, avec l’augmentation continuelle des événements météorologiques et des changements climatiques, la MRCAL souhaite pouvoir prévenir rapidement les utilisateur.rice.s du territoire en cas d’éventuelles situations d’urgence.

Inscription

Ce système d’alerte de masse est ouvert à toute personne fréquentant les TNO ou aux proches de ces utilisateur.rice.s qui souhaitent être informés de tous avis importants.  En vous inscrivant, vous consentez à ce que les renseignements fournis soient utilisés par la MRC d’Antoine-Labelle pour vous transmettre des alertes et notifications de masse concernant ses TNO. Ces renseignements ne seront pas utilisés à d’autres fins par la MRC et les renseignements ne seront pas conservés après leur retrait du système. 

Pour plus d’information sur le système d’alertes citoyennes – CITAM de la MRC d’Antoine-Labelle, pour obtenir de l’aide lors de l’inscription ou pour procéder à des modifications de la fiche utilisateur : 819 623-3483, poste 603.

PMU rupture de barrage

Démarche de planification en cas de crue exceptionnelle ou de rupture de barrage sur le bassin versant de la rivière du lièvre

À la suite des inondations de 1996 survenues dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, le gouvernement du Québec a instauré, en 2002, la Loi sur la sécurité des barrages. Cette loi oblige les propriétaires de barrage à assurer la sécurité de leurs ouvrages en encadrant la construction, la modification et l'exploitation des barrages. Elle exige aussi la production de plans de mesures d'urgence. Les municipalités doivent quant à elles prendre les mesures requises afin d'assurer la sécurité de leurs citoyens, notamment dans l'éventualité d'une crue exceptionnelle ou d'une rupture de barrage.

Vous trouverez les plans d'évacuation des onze municipalités riveraines de la rivière du Lièvre et de la rivière Kiamika sous l'onglet « Démarche de planification en cas de crue exceptionnelle ou rupture de barrage sur le bassin versant de la rivière du Lièvre ».

Municipalités riveraines de la rivière du Lièvre et de la rivière Kiamika

Initiée par le ministère de la Sécurité publique du Québec, cette démarche harmonisée de planification a permis aux municipalités riveraines de la MRC Antoine-Labelle de travailler avec de nombreux partenaires afin de parfaire leur préparation et d’harmoniser leur planification avec l’ensemble des intervenants concernés par un sinistre majeur. Ces travaux permettent en effet aujourd’hui aux autorités municipales d’être mieux préparées pour assurer votre sécurité en cas de crue exceptionnelle ou de rupture de barrage.

Vous recevrez prochainement, dans votre courrier régulier, toute l’information en lien avec cette démarche de planification. Cette information vous permettra notamment de :

  • Constater le niveau de préparation de votre municipalité en cas de crue exceptionnelle ou de rupture de barrage;
  • Connaître le plan d’alerte et la carte d’évacuation de votre localité;
  • Développer votre propre plan d’urgence en respect des consignes émises par les autorités municipales et en préparant votre trousse d’urgence;
  • Connaître les mesures mises en place par les gestionnaires de barrages publics et privés pour assurer l’entretien et la sécurité des installations.

Plans d’alerte, cartes d’évacuation et zones possibles d’inondation :

Rupture du barrage Kiamika

Rupture du barrage Mitchinamecus

Rapides-des-cèdres

Pour se préparer à tout type de sinistre susceptible de survenir au Québec, consultez la section « Urgence Québec » du site Internet gouv.qc.ca. Pour en apprendre davantage sur le rôle de la sécurité civile lors d’une urgence, visitez le securitecivile.gouv.qc.ca.

PMU territoires non organisés

Puisque la MRC d’Antoine-Labelle agit à titre de municipalité pour les territoires non organisés (TNO), elle est responsable de mettre en œuvre un plan municipal de sécurité civile pour les TNO.

Dans le but d’assurer la protection des personnes et des biens en cas de sinistre dans ses TNO, la MRCAL a préparé un plan municipal de sécurité civile, en conformité avec le modèle proposé par le ministère de la Sécurité publique (MSP).

Les objectifs de ce plan sont :

  • Identifier les aléas potentiels auxquels les TNO sont exposés ainsi que les populations et les biens plus vulnérables à ceux-ci sur le territoire;
  • Mettre en place des mesures permettant à la MRC de réagir promptement lors de tout type de sinistre;
  • Prévoir le recours à des ressources additionnelles lors de sinistres grâce à l’établissement d’ententes avec d’autres municipalités ou organisations afin d’augmenter la capacité de réponse de la MRC;
  • Prévoir des modalités de collaboration avec diverses organisations pouvant être engagées dans la gestion des sinistres.

Le plan décrit les mesures planifiées par la MRC afin de :

  • Répondre aux divers besoins communs pouvant être générés par les sinistres;
  • S'assurer d’une mobilisation et d’un déploiement optimal des ressources;
  • Permettre une intervention et un rétablissement les plus rapides et efficaces possibles dans ces situations.

Il s’inscrit dans une démarche misant sur l’amélioration continue ainsi que dans le développement d’une culture de sécurité civile au sein de la MRC. Dans le même esprit, l’identification des aléas potentiels et des facteurs de vulnérabilité à ceux-ci représente une première étape vers une meilleure connaissance des risques de sinistre présents sur le territoire.

Pour de l'information sur le PMU des territoires non organisés de la MRC d'Antoine-Labelle, écrivez-nous à incendie@mrc-antoine-labelle.qc.ca.